Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juin 2013 1 10 /06 /juin /2013 09:03

Colère et écoeurement ! Je suis abattue ! 

 

C'est grâce à la vigilance de Clare, qui présente sur internet et sur de nombreux marchés&foires sa chouette marque de textile "Lelee Mack",  que nous pouvons réagir aujourd'hui. Vous connaissez sans doute cette jolie marque puisque nous collaborons ensemble sur sa collection 2013 avec deux de mes visuels qu'elle a souhaités utiliser en impression sur tissu et réaliser avec de trés jolies pièces uniques.

 

Un jour, elle repère qu'une autre société, espagnole, utilise un de mes visuels sur plusieurs modèles de leur dernière collection de vêtements : des robes, une veste chic, un tee-shirt, un cache-coeur... Bref, une belle déclinaison de fringues. 

 

J'aurais été ravie d'avoir une seconde collaboration textile surtout à l'internationale si, et seulement si, cette société me l'avait demandé !  Ce qui n'est absolument pas le cas. Les vêtements qu'elle vend un peu partout portent un de mes visuels sur tout ou partie des pièces sans que j'en ai jamais été informée !

 

En fouillant un peu, j'ai découvert que cette boite espagnole n'est pas toute jeune puisqu'elle a été créée en 1988 ; je n'image donc pas qu'elle ne soit pas au courant des droits d'auteur ! A moins qu'elle ne se soit fait elle-même blousée en achetant un visuel à une autre société lambda de je ne sais où qui aurait elle-même fait du copier/coller ?

 

Quoiqu'il en soit, même si être copiée est toujours une preuve d'intérêt manifeste, c'est tout de même dur de voir son travail volé, utilisé à grande échelle et exploité allégrement sans aucune contre-partie juste sous son nez.

 

Jugez seulement !

pirate2 pirate1

Je ne sais pas trop comment gérer ! Du coup, n'arrivant pas à faire comme si rien ne s'était passé, je le dénonce ici mais sans siter le nom de cette société car je ne veux surtout pas lui faire de pub. Elle se fait, par ailleurs, trés bien distribuer en France et sûrement dans beaucoup d'autres pays. Pas besoin d'en rajouter !!! 

 

Une procédure est en cours auprès de leur siège social mais j'ai peu d'espoir... cher, long, loin... Mais si vous avez des idées, je prends !

Partager cet article

Repost 0
Published by CSA Chrystele SaintAmaux alias Zebulon Chrystèle alias Zébulon - dans Satellites à mon Inspiration
commenter cet article

commentaires

Tine 19/07/2013 18:20

j'imagine bien la stupeur puis la déception... trouver un médiateur serait peut être utile pour régler ce litige !

sophie Gelfi 01/07/2013 10:57

Bonjour,
J'ai le même problème avec une société française qui fait fabriquer des sacs à Madagascar en se servant d'un de mes tutos publié sur mon blog en 2011. J'ai porté plainte et fait supprimer les
images qui circulaient sur pinterest. On peut faire la même chose chez l'hébergeur de site du contrevenant car il est responsable de ce qui est publié et ne souhaite généralement pas être impliqué
dans une procedure de copyright. Pour tes visuels, le meilleur moyen pour se protéger est de les publier sur internet avec une basse résolution et de les barrer avec des watermarks. C'est moins
joli mais éfficace. Le coté positif de ce genre d'affaire est que cela prouve que nous avons du talent ! Bon courage pour la suite, cordialement, Sophie

Chrystèle Zébulon 15/06/2013 09:51

MERCI A TOUTES ET TOUS POUR VOS SOUTIENS ET VOS CONSEILS...
J'ESSAIE DE LES FAIRE BOUGER POUR OBTENIR UNE REPARATION, JE VOUS TIENDRAI AU COURANT DE LA SUITE DES EVENEMENTS.
Belle Journée

cbelot 14/06/2013 21:49

Et si tu contactais la presse loisirs créatifs (prima, modes et travaux, et la presse locale (la nouvelle république) et france 3 "indre et loire" pour raconter ton malheur ?!

christine 13/06/2013 20:56

triste réalité!
par contre, moi j'ai découvert "lelee mack" merci à vous!!
positive attitude.... et défendez vous, attaquez !

Gina 12/06/2013 14:25

C'est affreux que de se faire voler comme ça des images si extraordinaires
Contactez un avocat en droits d'auteurs, ça ne doit pas en rester là

Emily 12/06/2013 09:05

Utilisez les licences Creative Commons pour protéger vos oeuvres dans le futur:
http://www.youtube.com/watch?v=gCPUjzee7iA

fibuline 11/06/2013 16:19

oh mince je suis désolée, je comprends ta colère... c'est dur ce genre de découverte ! Vas-tu tenter quelque chose ? Bon courage en tout cas !

MaillaMart 11/06/2013 14:18

J'ai trouvé aussi ça :
http://www.inpi.fr/fr/connaitre-la-pi/lutte-anti-contrefacon/que-faire-si-vous-etes-victime-de-la-contrefacon.html
qui donne des liens vers des professionnels spécialisés et qui semble conseiller en 1er lieu la négociation. L'idée serait donc de se faire assister par un bon conseiller et de monter au créneau
pour négocier une compensation financière.

Sève de Mailles 11/06/2013 14:06

J'ai accompagné plusieurs créatrices confrontées à de la copie à tout va, et c'est émotionnellement compliqué et révoltant de traverser cela... Je connais une bonne conseillère juridique, si tu as
besoin de conseils d'une professionnelle (payant donc puisque c'est son métier). Il s'agit de Citrus Conseil (Mme Tisserand).

palaluna 11/06/2013 13:24

j'ai pas de mot c'est honteux... marre de ces grands qui se permettent tout . et des autres sans recours il faut se battre non didiou hein laisse surtout pas tomber

héloise 11/06/2013 12:00

j'ai réagi spontannément suf le fb de Caroline Fig'art en lisant que le titre mais je ne savais pas que ça allait si loin et là ça fait froid dans le dos...bon si on veut essayer de trouver un
point positif c'est super flatteur de se faire copier c'est qu'on plait mais MERDE à la fin y'en a marre!

Ptisa 11/06/2013 09:26

ce ne sera pas difficile de prouver que tu es l'auteur des dessins, quand à la créatrice avec qui tu travailles, elle est victime de contrefaçon puisqu'elle utilise tes dessins aussi sur ses tissus
(les vêtements doivent se ressembler, non ?). Attend la réponse et puis allez toutes les 2 voir un avocat spécialisé en propriété intellectuelle (une consultation pour commencer ensuite,
financièrement faut voir, mais disons que s'ils continuent, ça vaut plus la peine de créer quoi que ce soit !)

MaillaMart 11/06/2013 08:47

C'est clair qu'il y a de quoi être dégoutté...
Fais-toi conseiller auprès d'un spécialiste juridique...
Regarde ça :
http://www.culture.gouv.fr/culture/infos-pratiques/droits/
Faut pas laisser faire !!! Bas-toi !!!

karine 10/06/2013 22:59

c'est vraiment écoeurant !
faut que tu bouges, c'est sûr, ne serait-ce que pour ne pas avoir l'impression de t'être "faite avoir" jusqu'au trognon !
tu peux aussi mettre un filigrane sur tes photos, mais j'ai bien peur qu'à cette échelle de piratage, ça n'empêche pas grand-chose...

Bénédicte 10/06/2013 22:39

Suivant le statut que tu as, tu peux avoir droit à une aide juridique gratuite. Si tu as protégé tes dessins, tu peux lancer une procédure contre eux, mais comme tu dis, ce sera long.
Sinon, tu peux essayer de faire un max de bruit sur les réseaux sociaux afin de devenir génante et leur mettre des batons dans les roues.
Et aussi, dorénavant, mettre une marque de fabrique sur tous les dessins que tu publieras sur le web, un peu comme un anti-vol.

artize 10/06/2013 21:53

Je suis vraiment désolée pour vous ! Je comprends votre colère ! Il faut vous battre et obtenir réparation... Pour vous remonter un peu le moral, les filles ont adorés vos toiles ! Leurs visages
ont été illuminés en les découvrant... Merci !
Je vous envoie des photos par mail très bientôt.

christine 10/06/2013 17:16

demande à un conseiller juridique quels sont tes recours. malheureusement c'est arrivé à d'autres. c'est dingue.

Azoline 10/06/2013 16:59

Je comprends ta rage, c'est écœurant, mais que faire, bien sûr que l'on me pas déposer chaque tableau à l'INPI et il suffirait qu'une couleur soit changée pour que le modèle ne soit plus considéré
comme à l'identique ! Je ne sais pas que te donner comme conseil mais t'assure que je suis de tout cœur avec toi et que je vais partager sur FB. Bon courage.

marge 10/06/2013 12:26

Mon chéri est d'accord avec moi, il faut négocier soit des dommages et intérêts, soit qu'ils achètent des droits pour travailler avec toi.
Ils sont très malins, car ils ont piqué les fleurs et les maisons, pas les personnages...

marge 10/06/2013 11:59

ah les boules !! tu as contacté l'INPI pour avoir des conseils ???
si tes dessins sont protégés à l'INPI, il faut aller au tribunal...mais je suppose que tu ne les as déposé qu'en France...
Il faudrait négocier à l'amiable un % sur les ventes ! non?!?
Bon courage en tout cas, c'est vraiment moche :(

Anaëlle Impe 10/06/2013 11:12

Bonjour,

je suis désolée de ce qui t'arrive, je trouve cela révoltant.
De telles pratiques ne peuvent pas restées impunies, même si j'imagine très bien que lancer une procédure contre une grosse boite, à l'étranger qui plus est, n'est pas chose aisée.
As-tu pris contact avec la société?

Courage en tous cas et j'espère que cela ne t'affectera pas dans ton merveilleux travail!

A très bientôt j'espère!

Anaëlle

Rézossossio

FACEBOOK / PINTEREST / INSTAGRAM

Un autre regard, une spontanéité, un peu d'humour, des tranches de vie aussi !